La terre, c’est aussi un plaisir pour les yeux

En ce lundi 27 mai, il a enfin fait un temps de saison. Un soleil au beau fixe et un grand ciel bleu, c’est quand même plus sympa pour travailler

Enfin un grand ciel bleu pour le festival!

Enfin un grand ciel bleu pour le festival!

dehors… Ca incite à la promenade. De jour en jour, les tas de terre diminuent, les murs s’érigent, les structures en bois se dressent.  Les étudiants venus de partout se mélangent et chacun échange son savoir… Le Nid a pris sa place et s’ancre dans la terre. Quel gamin ne rêverait pas d’une cabane comme celle-ci?… Les enfants et les grands aiment participer à ce projet végétal et terrestre auprès de Kynia Maruyama qui sait bien passer de son enthousiasme insatiable en montrant toutes les possibilités que nous offrent les ressources naturelles.

Le Nid a trouvé sa place

Le Nid a trouvé sa place

Il fait bon vivre à l'intérieur

Il fait bon vivre à l’intérieur

La base du Nid est faite de mottes de paille enduites d'un mélange de terre tamisée et de paille très fine

La base du Nid est faite de mottes de paille enduites d’un mélange de terre tamisée et de paille très fine

Bambous, pailles et roseaux se sont fait tisser par des mains inspirées

Bambous, pailles et roseaux se sont fait tisser par des mains inspirées

La terre, c’est beau, et les enduits qui peuvent la recouvrir, aussi. Avec de la paille, du bambou, du sable, quelques cailloux, on peut en faire, des choses… Je vois l’enduit d’une autre façon; la créativité et la sensibilité d’une âme qui s’étale sur un mur. Au Japon, il y a des maîtres en la matière, les sakans. Avec des choses  simples, paille, bois, végétaux, algues, on peut faire tant de choses!

Sans avoir besoin de se ruiner; juste besoin de technique, d’huile de coude et de créativité. Utiliser le savoir-faire humain local et regarder autour de soi ce que l’on peut exploiter sans que cela passe nécessairement par de grandes transformations. Une solution durable qui profite aux yeux, au toucher, et à l’imaginaire.

Aujourd’hui je partage simplement quelques clichés qui reflètent l’esthétisme se dégageant de toutes les ressources naturelles utilisées au festival Grains d’Isère, mises en beauté par  les mains et les idées de tous ses participants.

Quand l'imagination se mêle à la technique, les idées fusent

Quand l’imagination se mêle à la technique, les idées fusent

Sable, terre, tout est bon pour enduire

Sable, terre, paille, tout est bon pour enduire

Les gravillons sont autant de possibilités esthétiques

Les gravillons sont autant de possibilités esthétiques

Cécilia et Aurélie échangent leurs recettes...

Cécilia et Aurélie échangent leurs recettes…

Toutes les pistes sont bonnes

Toutes les pistes sont bonnes

Volutes en transparence

Volutes en transparence

Enduit à base de terre tamisée

Enduit en pisé… façon léopard

Enduit naturel à base d'argile réalisé par le sakan Shinsaku Suzuki

Enduit naturel à base d’argile réalisé par le sakan Shinsaku Suzuki… Couleurs d’ocre et terre de sienne pour réchauffer votre intérieur…

Et pour finir, deux  jolis blocs de pisé.

Et pour finir, deux jolis blocs de pisé.

Composé de...

Composé de…

100% terre de Bresse. J'aime les dessins naturels que forment le compactage

100% terre de Bresse. J’aime les dessins naturels que forment le compactage

2 réflexions sur “La terre, c’est aussi un plaisir pour les yeux

  1. Pingback: La terre, c'est aussi un plaisir pour les yeux ...

Ouverte à l'échange, je serai heureuse de vous lire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s