Bangkok, cité des Anges et de BreakDance!

crédit Julie Sabatier

Les B-Boyz & B-girls thaïs n’ont rien à envier au reste du monde!

La cité des anges. C’est la signification thaï de Khrong Thep (กรุงเทพฯ) pour Bangkok. Le 26 juillet dernier s’y est tenu un battle de b-boys & b-girls devant un centre commercial à côté de la station de métro « Phra Ram 9 ».

Un jury composé d’experts thaïs et espagnols a observé dans une ambiance universellement bon enfant des danseurs de hip-hop, les talents techniques et créatifs des compétiteurs-trices venus se disputer une place en finale qui se tiendra en Espagne.

J’ai beau chanter l’apologie de Mère Nature, je n’en reste pas moins une femme née et ayant grandi à Paris. Dans le béton donc. Avec un grand frère qui s’était pris de passion pour le hip-hop aux U.S à la fin des 80’s, j’ai donc été nourrie dès le plus jeune âge par la culture hip-hop: rap, graffiti, et danse.

Ce fût donc un intense plaisir de tomber pas par hasard sur ce battle de danse; car cela me renvoie toujours à ma jeunesse citadine et follement éprise de culture HIP-HOP.

La musique était bonne, et les danseurs aussi! Quel plaisir de voir l’ingéniosité et le talent technique de ces streets-boys and girlz!!!

Big Up & Maximum Respect à tous les B-boys & B-girls Thaïs pour leur art de Danser la Vie!!!

**************************************************************************************

On 26 July 2014, a battle of b-boys & b-girls stood in front of a shopping center next to the metro station « Phra Ram 9 » in Bangkok, Thailand.

A jury of Thai and Spanish experts observed in an atmosphere universally good child of hip-hop dancers, technical and creative skills of the competitors-facilitators who came to play the finals to be held in Spain.

I’m singing glorifying Mother Nature, I am nonetheless a woman who was born and raised in Paris,. in the concrete, therefore. With an older brother who had a passion for hip-hop in the USA in the late 80’s, so I was nurtured from an early age by the hip-hop culture: rap, graffiti, and dance.

So it was an intense pleasure to not stumble upon this dance battle; because it always takes me back to my youth and urban culture when I was madly in love with HIP-HOP.

The music was good, and the dancers too! What a pleasure to see the ingenuity and technical talent of these streets-boys and girlz !!!

 

3 réflexions sur “Bangkok, cité des Anges et de BreakDance!

  1. ça fait plaisir d’avoir des nouvelles du blog… Même si le rap et moi ça fait deux ! Mais bon ils dansent bien.

  2. Empreinte, fèlure, bout de soi qui surgit au coin de la rue. on est amusé, surpris, parfois gêné qu’il ait encore la clé. Ne pas se ressembler fait du bien…

Ouverte à l'échange, je serai heureuse de vous lire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s